Un petit poisson dans un nouveau bassin

J’ai du mal à croire que je suis là depuis seulement deux jours et demi. Tel un petit poisson qui vient de sauter dans un nouveau bassin, j’ai activé tous mes sens, et j’ai été chercher la sécurité là où je pouvais. Ainsi, tout parait incroyablement rythmé et intense les premiers jours !

5 sens en éveil

Le premier et deuxième jour, c’est incroyable comme toutes mes sensations étaient exacerbées. La première réaction de mon cerveau devant autant de nouveautés était : « Aaaaah ! Je veux rentrer chez moi !!! »

Ce que je vois est nouveau : beaucoup de scooters sur la route, les lumières, les caractères chinois, les gens, les énormes bâtiments, un chien habillé en jean et T-shirt, un Macdo sur 4 étages…

Les bruits sont nouveaux : le grand calme des taïwanais, la douce musique qui annonce la venue du métro, le chant des éboueurs dans la rue.

Les goûts et les odeurs sont surprenants : lundi soir je suis allée dans un night market et j’ai senti une odeur nauséabonde s’en dégager. Apparemment, c’est le tofu puant qui sent comme ça, mais je crois aussi que ce sont les sauces et les fritures. Je choisis un plat avec du riz et du poulet frit dans une sauce. C’est plutôt bon mais dans la nuit j’ai mal au ventre. Il va falloir que je fasse attention à ce que je mange ici…

Même mes sensations corporelles sont différentes : je sens ma peau plus douce, ou bien des frissons dans les pieds. Tout mon corps est en train de s’adapter au nouvel environnement ! Je suis un petit poisson qui s’approprie son nouveau bocal.

Visite d’appartement

Pour se sentir en sécurité, le petit poisson commence par se trouver une maison. L’auberge de jeunesse est un premier appui mais ce n’est pas assez rassurant !

Dès lundi soir, je fais ma première visite. Je retrouve le propriétaire de l’appartement à la station Jingan. J’avais oublié, mais il parle français ! En fait, c’est un canadien. Il m’emmène à l’appartement. Nous marchons dans une rue calme, assez sombre, puis nous montons les escaliers pour arriver au 6e étage, et là je découvre un énorme salon, une chambre très cosy, un colocataire français hyper sympa et un prix de loyer à seulement 350€ par mois ! C’est une coloc à trois : l’autre colocataire n’était pas là mais il est allemand donc c’est trop cool pour pratiquer mon allemand ^^

Je reviens à l’auberge et je me dis : est-ce que ça sert que je visite d’autres appartements ? Celui-là est un peu loin du centre, mais c’est quand même une énorme chance que j’ai eu là ! Finalement, j’envoie un message au propriétaire en disant que je le prends ! Nous prévoyons du même coup de se revoir le lendemain pour signer le contrat !

Ainsi, hier soir, j’ai été signer le contrat pour mon nouveau chez-moi ! J’emménage dimanche ! Petit poisson se sent déjà beaucoup mieux !!

Cours de chinois

Lundi soir, même si j’étais très fatiguée par le décalage horaire, les nouvelles sensations et la visite de l’appartement, je voulais tellement m’intégrer que j’envoyai des messages pour prendre des cours de chinois. Le responsable d’une école communiquait avec moi sur l’application « Line » (équivalent de Whatsapp). Il me proposait de passer le lendemain matin, à 10h, pour tester un cours. Avec toute ma bonne volonté, j’acceptai.

Le lendemain, je suis fatiguée, je n’ai pas réussi à bien dormir, mais j’y vais. Allez !

Deux heures de cours qui m’achèvent littéralement. Le cours dans lequel j’étais était déjà pour un niveau un peu avancé (la leçon 5 du manuel), la prof ne parlait qu’en chinois, les élèves disaient des choses que je ne comprenais pas. Bref… mes efforts de concentration ont été poussé au maximum, mais après ça, je demandais à changer de cours.

Le responsable m’a alors proposé de revenir le lendemain pour tester un autre niveau. Sur le coup, j’ai accepté. Mais ensuite, en revenant à l’auberge, le petit poisson, satisfait d’avoir trouvé une école, satisfait d’avoir trouvé une maison, satisfait de connaître un peu mieux son environnement, a pensé : là, JE VEUX DORMIR !!! J’ai donc dit que je n’irai pas au cours le lendemain, que j’avais besoin de récupérer un peu avant de commencer les cours, et nous avons convenu que je commencerai avec la leçon 3 la semaine prochaine.

Découverte de la ville

Hier après-midi, j’ai donc dormi pendant 5h. Puis j’ai signé mon contrat, puis j’ai redormi jusqu’à 6h du matin. Aujourd’hui, je me suis levée avec l’envie d’explorer la ville. Jusque là, je ne m’étais déplacée qu’en métro donc je n’avais pas vu grand chose à part quelques rues par ci par là.

Je vais au petit-déjeuner de l’auberge à 9h et je rencontre une fille hollandaise, Rachelle, qui reste à Taipei jusqu’à samedi et me propose de visiter avec elle. Super !! J’avais justement envie de ne pas être seule !

Et voilà quelques photos de notre journée ci-dessous (en fait j’ai mis beaucoup de photos ! ^^) ! Au programme : marche de l’auberge jusqu’au mémorial de Chiang Kai-Shek, en passant par un super café-restaurant avec des chats et le Daan Park !

Un avis sur “Un petit poisson dans un nouveau bassin

  1. Attention au surmenage ! Vouloir faire plein de choses c’est bien, mais cela génère une source de stress et de fatigue supplémentaire qui n’est pas forcément nécessaire lorsqu’on pose ses valises.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :