Derniers jours et bilan

Je suis en France pour écrire ce dernier article sur mon voyage à Taïwan. Les derniers jours que j’ai passé à Taipei ont été très riches en amitié. Je me sentais parfois un peu nostalgique, je me laissais repenser à toutes les journées que j’ai passé là-bas.

Samedi soir et dimanche soir, j’ai accueilli Kynsia à dormir chez moi et nous avons passé des moments de grande complicité ! Elle partait ensuite en avion pour les Philippines et continuait son voyage en Asie avec son backpack.

Et mardi j’ai passé toute la journée avec Julie. Elle est restée avec moi jusqu’au bout et m’a aidé dans le ménage et le portage de valise. C’était vraiment génial ! Nous nous sommes faites masser toutes les deux, puis nous avons mangé des spécialités taïwanaises et nous avons marché et fait du shopping dans Hua Shan.

Les sources chaudes

Samedi je suis allée aux sources chaudes de Beitou, au nord de Taipei (on peut y aller en métro). Il y avait plusieurs choses à voir : musée, bibliothèque, bassins de baignade à 40 NT (1,20€), sources.

Ce sont les japonais qui introduisent les bains public à partir de 1986. Ils s’y baignaient nus, tandis qu’aujourd’hui on s’y baigne en maillot de bain. Avant 1945, la plupart des bains de source chaude étaient privés et réservés aux riches hommes d’affaires ainsi qu’aux militaires gradés. À la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les pilotes kamikazes venaient aussi y profiter de leurs derniers jours sur terre. Les établissements de sources chaudes et hôtels accueillaient leurs hôtes avec des soirées aux boissons alcoolisées, des somptueux banquets, et des Geisha chantant des musiques de style Nakashi (un style musical traditionnel et populaire au Japon et à Taïwan).

Je m’y suis baigné et j’ai trouvé la sensation agréable d’être dans du chaud naturel. Mais on était tous un peu collés les uns aux autres et je n’avais pas envie d’y rester trop longtemps ! ^^

Dîner entres amis

Dimanche, j’ai donné pour la dernière fois un cours de français à Huai-Ya le matin. Le soir, j’accueillais des amis pour faire une sorte de pot de départ. Julie est arrivée plus tôt et nous avons un peu préparé. J’avais acheté des trucs à réchauffer rapidement.

Ce fut un dîner riche en belles discussions et bienveillance ! J’ai beaucoup aimé ! De gauche à droite (sans me compter) : Kynsia, Jeff, Julen, Julie, Gautier.

Vider la chambre

Lundi, je me suis attelée à faire mes valises. J’ai aussi vu Mario le midi pour lui dire au revoir (il n’avait pas pu venir la veille). Le soir, j’ai été manger à Pizza Hut et je suis passée une dernière fois au magasin type papeterie que j’aimais tant (le 9×9) à la station Dingxi. J’y ai acheté quelques souvenirs.

Dernier jour

Mardi je me suis levée tôt pour pouvoir profiter un maximum de ma dernière journée !

Il faisait très beau et très chaud (au moins 30 degrés). Je suis retournée dans le premier quartier où j’ai habité quand je suis arrivée la premier semaine : le quartier de la tour 101. J’ai été à l’endroit où j’ai dansé pendant la soirée du nouvel an, je suis entrée par hasard dans un musée, je me suis baladée dans la rue de mon auberge de jeunesse.

J’ai pu comparer les impressions que j’avais eu le premier jour et les impressions que j’avais là, deux mois et demi après. Tout ce qu’il y avait autour de moi (les gens, les bâtiments, les odeurs), me semblaient maintenant habituels. C’était devenu chez moi. Je me suis dit qu’on pouvait vraiment s’adapter à tout, assez vite.

La classe de conduire un scooter avec des chaussures à talons ! 😀

Après ça, j’ai attendu Julie au métro Xinyi Anhe, pour qu’on aille ensemble au lieu de massage. J’ai été un peu déçue en étant sur place car le massage de dos n’était pas allongé mais assis cette fois-ci. Et c’était vraiment douloureux sur les jambes du fait que j’avais beaucoup marché ces derniers jours.

Nous sommes ensuite allées manger dans le marché de jour pas loin.

Il y avait un petit cafard par terre dans le restau, et apparemment en été les rues sont remplies de cafards partout ! ^^

Nous avons ensuite été à Hua Shan, le « creative park ».

Et enfin, nous sommes revenues chez moi. J’ai donné à Julie quelques produits alimentaires que je ne finirai pas et quelques ustensiles que je ne pourrai pas ramener. Puis la soirée a vite passé entre ménage, dîner et derniers préparatifs.

J’ai dit au revoir à mon coloc allemand, qui aura deux nouveaux colocataires car ma coloc israélienne part aussi. Et puis je suis allée avec Julie direction l’aéroport.

Retour en France

J’avais réservé un vol direct avec la compagnie Air France. Qui dit vol direct, dit 13h de trajet d’un coup. Dans l’avion j’ai regardé les films Jojo Rabbit et Parasite en entier, et j’ai commencé à regarder d’autres films sans les finir car je n’étais pas fan : Camille, Si je reste, Un beau soleil intérieur. J’ai beaucoup beaucoup aimé Jojo Rabbit !

C’est assez bizarre la sensation qu’on a après 10h dans un avion où il fait nuit. On regarde les autres passagers, sans leur parler, on se dégourdit les membres en essayant de bouger tant bien que mal, on tente de dormir un peu, ou d’écouter de la musique. Il semble que l’on soit rentré dans une autre dimension, qui nous rend presque fou.

7h15, mercredi : atterrissage à Charles de Gaulle. Il neige à gros flocons et fait 2 degrés. Je ressens bien le changement de pays !

Depuis mercredi, j’ai retrouvé la joie du goût de la baguette, du fromage, de la crêpe, des légumes. Hmmmmm !!!! Je m’émerveille devant plein de choses !!

Hier j’ai été une journée à Deauville-Trouville en faisant l’aller-retour de Saint-Lazare (seulement 30 euros). J’ai observé le paysage avec des grands yeux de joie, un carnet d’écriture, et mon fidèle appareil photo. J’adore la Normandie !

Voilà qui change de Taïwan !

Bilan

Cela fait plusieurs jours que je réfléchis au bilan que je veux écrire sur mon voyage.

Je veux tout d’abord parlé des taïwanais : ce sont des gens calmes, ouverts, prêts à aider. Ils aiment rester en groupe et ils sont fiers de leur nourriture et de leur culture. Je n’ai pas été dans d’autres pays d’Asie mais j’ai rencontré des gens qui ont pu comparer et ils m’ont presque tous dit que Taïwan était le pays dans lequel ils se voyaient le mieux vivre et dans lequel ils se sentaient le mieux intégré.

Les 3 choses que j’ai le plus aimé : le monastère de Fo Guang Shan, le singe dans les gorges de Taroko, et le téléphérique pour aller à Maokong.

Mes regrets : ne pas avoir pris de scooter et ne pas avoir testé le tofu puant (stinky tofu).

Ce qui m’a frappé : je ne me suis JAMAIS sentie seule à Taipei, et je me suis TOUJOURS sentie en sécurité.

Enfin, hier pendant que j’étais à Trouville j’ai écrit des mots que je voulais mettre dans ce dernier article de blog :

Partir vivre dans un nouveau pays apprend énormément sur soi-même. En étant dans une situation d’inconfort dans un premier temps, on va chercher à aller vers ce qui nous fait du bien, et on va tomber sur des gens qui nous ressemblent : qui ont eux aussi le goût de l’aventure et l’esprit indépendant. Les rencontres apportent énormément. C’est le bonheur de savoir que des gens nous rendent profondément heureux dans ce grand monde. On sait que l’on n’est plus seul, que l’on peut aller vers le chemin qui nous plait. Voyager nous met aussi à l’épreuve de la différence. Mais on fait avec, et on se rend compte qu’on est capable de faire face à beaucoup de choses. On se fait davantage confiance. Et je me suis souvent rendue compte à quel point c’était facile aujourd’hui de voyager n’importe où. Grâce à Google Map ou Google Translate. J’ai rencontré des femmes qui voyagent seules dans l’Asie avec leur backpack, des amis qui partent ensemble faire plusieurs pays d’Asie en seulement 2 mois. Rien ne peut arrêter les voyageurs avec les moyens actuels. L’avion n’est pas cher, l’auberge de jeunesse ou l’hôtel peut être réservé au dernier moment sur internet, le train pris à la dernière minute dans la gare.

Je crois que j’ai eu envie de vous faire voyager vous aussi à travers ce blog. Et de vous donner le courage de le faire si vous en avez envie et que vous hésitez.

Je vous remercie d’avoir suivi mes aventures ! C’était vraiment un plaisir d’écrire ce blog ! Cela m’a permis de mettre quelque part tous mes souvenirs et de pouvoir toujours aller de l’avant sans revenir vers le passé. C’est tellement important de partager et d’écrire sur nos expériences enrichissantes de vie je trouve !

Je vous envoie toute la joie du monde ! ❤

A bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :